Il n'y aura pas de séance de yoga du 5 mars au 9 mars, reprise le mardi 12 mars 2019.

La pratique "Yoga du Cachemire"  m'est transmise par Eric Baret selon l'enseignement de Jean klein, elle est reliée à la tradition non duelle du Shivaïsme du Cachemire et de la lignée de maitres de l'Inde du Nord.

Le corps est le réceptacle sensoriel auquel nous avons accès instantanément.
Le "yoga du Cachemire" se situe dans l'extrême sensibilité du ressenti corporel accompagné d'images tactiles, olfactives, auditives et gustatives.

La pratique du souffle, pranayama, est essentielle pour déconditionner les processus de stress légers et plus profonds.
Sans volonté d'obtenir quoi que ce soit, l' écoute multidirectionnelle ramène en un centre tranquille et sans demande.

Le corps est souvent dense, enfermé dans ses peurs, ses mémoires, ses restrictions, ses impossibilités, ses tensions, ses douleurs ...
Tout ceci est à respecter et à écouter.
La douceur tout d'abord.  
Se déposer dans la posture sans affirmation. 
 

La tension est une énergie bloquée, cristallisée, qui ne demande qu'à se déployer et circuler paisiblement et librement à travers notre corps pour nous rendre plus vivant, souple et détendu. 
Nous évitons de faire de la gymnastique pour débloquer un point précis.  

Nous savons que le problème de l'épaule droite est une répercussion d'un déséquilibre de la hanche gauche et que cette hanche est contraction de la jambe droite. 
Nous ne travaillons donc pas sur un point précis mais sur la globalité du corps, même si ce point est abordé dans l'écoute , c'est le corps dans sa globalité qui se relâche, qui se dépose et s'assouplit.


La qualité d'écoute de nos tensions, de nos relâchements, amène à élargir la perception de notre corps et de nos ressentis à la vie. 
La vie est intensité et vibration, la pratique du yoga nous le révèle.
     
L' énergie "libératrice" se diffuse à travers le corps lorsqu'elle n'est plus entravée par notre mental insistant, répétitif et dévoreur d'énergie.
L'énergie qui circule c'est un corps de santé et de bien être.
    
Ne jamais forcer. Aucun exploit à réaliser.
Le déploiement de l'énergie et de la souplesse qui l'accompagne      s' actualise dans la prise de conscience de nos limites.
Bien faire c'est écouter lorsque je force, lorsque je tiens ... Lorsque ça lâche.
A travers cette écoute, les limites se distendent, se densifient parfois et de nouveau s' étalent dans la transparence et le bien être... Un perpétuel mouvement à écouter et ressentir.

Petit à petit le corps se dépose et s'ouvre, le voyage commence ... Sans fin et sans limite ...

L' apaisement du mental et la découverte d' un monde plus vaste et plus tranquille se mettent à jour.
Toucher, percevoir notre réalité profondément tranquille, malgré les aléas de la vie est un cadeau.

La pratique régulière de ce yoga mène à l' apaisement de nos tensions, corporelles et psychologiques.


Cette pratique est destinée aux débutants ainsi qu'aux personnes confirmées dans le yoga. 

Bienvenue à Tous.

Gérard Beaulet. 

Vos questions concernant la pratique de ce yoga sont les bienvenues. 
 "Yoga du Cachemire Antony"